BOMBOLULU WORKSHOPS, L'art de former des personnes handicapées à l'artisanat kenyan…

Le Kenya : un pays qui fait beaucoup parler de lui notamment pour sa richesse en paysages naturels, ses safaris, sa culture maasai et son café. J'ai eu la chance d'y passer deux semaines en avril 2017. J'en ai profité pour rencontrer deux organisations de commerce équitable, "Bombolulu Workshops & Cultural Centre" et "Machakos Co-operative Union Ltd". Je partage ici quelques clichés de moments passés avec les artisans de Bombolulu, des artisans aux aptitudes différentes : "people with different abilities" en anglais, slogan de l'organisation pour ne pas dire "disabled" qui signifie "handicapé" et plus littéralement "sans aptitude", ce qui n'est pas du tout le cas. Regardez !

Isabelle dans sa boutique-atelier d'Evian-les-Bains. Crédit photo : Isabelle Gereec.

Le 18 avril 2017, après une semaine passée à Nairobi la capitale, j'ai pris le train de nuit façon Orient Express à 17h vers le sud du pays, direction Mombasa et plus précisément la banlieue de Bombolulu où je suis arrivée autour de 13h. Un voyage inoubliable tout au long duquel j'ai pris plaisir à faire un signe amical à tous ceux que mon regard croisait lorsqu'on traversait villes et villages à coups de klaxons et de freinages brusques.




*** BOMBOLULU WORKSHOPS ***

Fondé en 1969, Bombolulu Workshops est un programme de l'Association pour les Handicapés Physiques du Kenya (APDK). Le programme forme à l'artisanat et au business, puis emploie environ 150 personnes souffrant d'un handicap. Les créations sont vendues à des partenaires internationaux du commerce équitable et dans la boutique du centre.

“All I know is to give and share my skills with communities.”, Judy, designer chez Bombolulu Workshops & Cultural Centre

Esther, Judy et Shadrack m'ont accueilli chaleureusement pour me faire visiter les différents ateliers (bijoux, cuir/textile, bois) dans lesquels hommes et femmes s'appliquaient à produire des commandes du monde entier, principalement à destination du Japon, de l'Australie, de la Belgique et de la France.


Les artisans souffrant d'un handicap physique léger ou lourd sont embauchés et pour la plupart logés au sein de l'organisation. Leur travail leur permet de reprendre confiance en eux, d'éviter le rejet de leurs proches et de croire à nouveau en l'avenir.



*** L'ATELIER DE BIJOUTERIE ***

La spécificité des bijoux Bombolulu est la chaîne composée de gros maillons de laiton entièrement façonnés et assemblés à la main.


J'ai adoré passer un moment avec certains artisans dont le monsieur ci-dessous qui était en charge de l'emballage des boucles d'oreilles que j'avais sélectionnées quelques mois plus tôt pour l'entreprise française pour laquelle je travaille en tant qu'acheteuse artisanat. Elles étaient bientôt prêtes à partir pour Paris !





J'ai été déçue d'apprendre que le laiton et la plupart des perles de verre utilisées pour confectionner les bijoux provenaient de fournisseurs indiens. Cette dépendance entraine parfois de gros retards de production de leurs commandes de matières premières et donc de livraison des bijoux à leurs clients finaux lorsque leurs fournisseurs ne respectent pas les délais. Une dépendance qui pourrait cesser si des sources d'approvisionnement local en laiton existaient. Existe-t-il du laiton kenyan exploitable pour la confection de bijoux ?



*** LES AUTRES ATELIERS ***

Dans cet atelier, des artisans en situation de handicap fabriquent des fauteuils roulants qui serviront à d'autres personnes atteintes d'un handicap similaire. Extraordinaire !


Atelier d'impression textile au cadre :


Atelier de maroquinerie :


Ma visite organisée sur fonds propres et dans le cadre de mes congés payés, m'a permis d'en apprendre plus sur ce partenaire, sur les coopératives qu'il accompagne et sur leur offre qui s'est avérée bien plus large que ce que nous pensions connaître. J'ai partagé cette expérience avec mes collègues et ma direction à mon retour de voyage. Pour en savoir plus sur les actions et les artisans, rendez-vous sur http://www.apdkbombolulu.org/.


Terminons cet article avec la traduction de la phrase inspirante ci-dessous repérée sur un mur de Mombasa avant de partir pour la ville de Diani : "Le monde est plein de gens bien. Si tu n'arrives pas à en trouver, sois cette bonne personne. Tout le monde ne mérite pas de connaître ta vraie nature, ce que tu es au fond de toi. Laisse-les critiquer…"




Pour suivre mes rencontres artistiques et artisanales de plus près, rendez-vous sur le compte Instagram : www.instagram.com/worldmadestories.


Avec tout mon cœur,

Vanessa Lokossou


#voyage #artisanat #metiersdart #inspiration #histoires #kenya #handicap #artisansdumonde

Tissons des liens !

Téléphone :

+33 (0) 6 17 01 60 80 

Courriel :

hello@worldmadestories.com

Adresse :

22 Rue de Carnac, 78180 Montigny-le-Bretonneux, France

  • LinkedIn
  • Blanc Facebook Icône
  • Instagram
  • YouTube

© 2020 Worldmade Stories