JULIANNA, Artisane Bijoutière et femme accomplie d'Amazonie…

Au cours de mon séjour au Brésil en septembre 2018, j'ai passé trois jours inoubliables au sein d'une communauté d'indiens indigènes vivant au cœur de l'Amazonie. Après deux heures et demie de bateau, j'arrivais au village de la tribu Baré, accueillie par Walmir et sa famille. Un séjour à la fois déroutant et didactique que je vous détaille ci-dessous au travers d'un long entretien avec Julianna.

Team-Building-solidaire-Paris
Septembre 2018, Julianna, en plein travail. J'ai eu la chance d'être initiée à un atelier de bijoux en écailles de poisson !

Dès les premières heures suivant mon arrivée dans le village, j'ai senti une connexion avec Julianna. Walmir est venu nous la présenter fièrement, précisant qu'elle allait bientôt donner naissance à leur quatrième enfant. Cet entretien est une compilation d'échanges avec Julianna sur les trois jours mais la plupart des informations ont été recueillies le 10 septembre, veille de mon départ entre 18h00 et 20h00. Nous avons d'abord commencé à discuter sur la place du village, puis à la tombée de la nuit, comme je ne pouvais plus écrire, nous sommes allées dans la salle à manger des parents de Julianna qui avaient une lampe solaire. Ensuite, Walmir qui a pris l'initiave de préparer le repas nous a invité à le rejoindre chez eux car il voulait de la compagnie. Nous étions à ce moment-là sur la seconde partie de l'interview plus axée sur la tribu Baré. Il ne sait donc rien de tout ce que m'a confié Julianna sur son enfance, son couple, sa vie de femme et de maman. Il cuisinait pendant qu'elle répondait aux dernières questions sur la tribu et elle l'a même appelé plusieurs fois à la rescousse lorsqu'elle avait besoin de précisions sur certains éléments. Cela m'a permis de constater ce qu'elle m'avait dit de leur relation. Une belle histoire !